E-vigilante, le robot qui surveille vos locaux !

Par Benjamin SAKSIK, étudiant SUPINFO.

E-vigilante, le robot vigile next-gen

La société EOS Innovation, basée à Evry, dans l’Essonne, a mis au point un robot spécialisé pour la surveillance des sites industriels ou des entrepôts en dehors des heures d’activités.

C’est un petit bijou de technologie qui est considéré, selon ses créateurs, comme le vigile anti-cambriolage parfait.

Son nom est E-vigilante: rapide, perspicace et surtout furtif, ce robot ne se fait pas remarquer en cas d’intrusion dans l’entrepôt puisque qu’il ressemble à un aspirateur. Ce robot est prêt à révolutionner le monde de la sécurité.

Bonne idée pour piéger les voleurs non ?

Lorsque l’heure programmée est atteinte, le robot sort de sa base de recharge et entreprend sa ronde.

Il fait la ronde de façon définie ou aléatoire sur un périmètre assigné grâce à son système de géolocalisation de jour comme de nuit et prévient en temps réel un gardien lorsqu’il détecte une anomalie dans les locaux . Le gardien pourra alors prendre le contrôle du robot à l’aide d’une télécommande pour voir si l’alerte est justifié grâce à une caméra embarquée et pourra ainsi agir en conséquence.

E-vigilante à l'Innorobo de Lyon 2012

E-vigilante à l’Innorobo de Lyon 2012

Son module de détection fonctionne sur une distance de 20 à 80 mètres. Bien sûr il peux différencier une vraie intrusion d’une souris qui se baladerai dans l’entrepôt.

Ce robot pourrait bientôt remplacer les gardiens lors de rondes dans des entrepôts et des locaux.

Le robot fonctionne sur deux modes :

- soit il poursuit le voleur discrètement et prévient en même temps le gardien.

- soit il se fait remarquer avec ses sirènes hurlantes et ses flashs aveuglants pour lui faire peur.

En cas d’agression celui-ci résiste tout de même aux coups donnés par le voleur.

E-vigilante à l'Innorobo de Lyon 2012

E-vigilante à l’Innorobo de Lyon 2012

Ce robot ne remplacera jamais l’humain mais il sera bien efficace pour repérer les malfaiteurs dans n’importe quel endroit de l’entrepôt. Il a été prouvé par de nombreuses statistiques que, dans 80 % des cas, les voleurs s’enfuient lorsqu’ils entendent du bruit ou voient de la lumière : E-vigilante peut donc s’avérer très efficace.

Les entreprises pourront le louer pour la somme de 1500 euros par mois, ce qui allégerai   les frais d’une surveillance opérée par des gardiens en chair et en os.

Voici une démonstration de ce petit robot en pleine patrouille !

A bientôt !