Baxter un robot dit «Human-Like» jan09

Tags

Articles similaires

Partager

Baxter un robot dit «Human-Like»

Avec ses grands yeux sortis tout droit d’un dessin animé pour enfants, il est difficile de croire que Baxter est plus qu’un gros joujou. Pourtant, il a été développé pour remplacer à moindre coût les ouvriers travaillant à la chaîne dans les usines. Avec ses bras articulés, il peut effectuer les mêmes gestes qu’un humain, avec autant d’habilité et d’efficacité si ce n’est plus.

Nous devons cet exploit à la société Rethink Robotics. Situé à Boston. Rodney Brooks, créateur de cette entreprise, co fondateur d’iRobot, professeur de robotique, ainsi que directeur du département « Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory » au MIT ;  il avait pour objectif de créer plus de compétition en ce qui concerne le marché américain sur le domaine de la robotique, avec la chine.

Baxter a donc pour avantage d’être peu cher (22 000$ l’unité), et très flexible quant au travail qu’il peut effectuer. En effet « des ouvriers ordinaires peuvent le programmer pour effectuer une tâche en quelques minutes sans qu’ils n’aient eux-mêmes aucune formation. » déclara M.Brooks, « L’idée ici est d’apporter à l’usine la facilité d’utilisation que nous avons implanté dans nos ordinateurs personnels, smartphones, ou tablettes, que nous n’avons pas apporté à l’équipement industriel. »

Actuellement, un robot industriel classique à un coût moyen allant de 50 000$ à 100 000$

. De plus, ils nécessitent pour la plupart l’aide d’un intégrateur de système, ainsi qu’une refonte de l’usine. Sans parler des semaines que peut prendre la livraison.

Baxter a donc de réels arguments face à la concurrence, d’autant plus que les coûts en main d’œuvre ne cessent d’augmenter en chine.

Aussi sont visées les petites entreprises avec peu de moyens, mais, ayant vent de ces exploits les plus grosses entreprises n’ont pas tardé à expérimenter elles-mêmes ce robot. Notamment pour effectuer les actions les plus répétitives ennuyeuses, et M.Brooks espère ainsi valoriser le travail des employés en leur faisant faire des taches « de plus grande valeur ».

A savoir aussi que Baxter est fourni avec son SDK, qu’il est parfaitement sûr de travailler à côté de lui grâce à ses multiples systèmes de sécurité, et qu’il ne nécessite pas nécessairement de programmation pour fonctionner, apprendre, et s’adapter aux changements.

Sources :

https://www.masshightech.com/stories/2012/09/17/daily15-Rethink-Robotics-unveils-human-like-robot-.html
https://www.rethinkrobotics.com/

 

 

Yann Derqué

Campus de Troyes